Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Vie Changée

Extrait maison de la nuit Rebelle/Légende de Kalona

Extrait maison de la nuit Rebelle/Légende de Kalona

Les Tsi Sgili sont des sorcières cherokees. Seulement, il ne faut pas se laisser abuser par le terme sorcière. Elles ne suivent pas les principes sages de Wicca. Il ne s'agit pas non plus d'une prêtresse connue et respectée. Elles vivent à l'écart du monde, séparées de la tribu. Elles sont maléfiques. Elles se délectent du meurtre, se régalent de la mort. Elles tirent leurs pouvoirs magiques de la peur er de la douleur de leurs victimes. Elles s'en nourrissent. Elles peuvent tuer avec l'ane li sgi. Cela signifie que ces mediums puissants peuvent tuer avec leur esprit.

Kalona le père des Corbeaux Moqueurs, n'était pas humain. Nous le qualifierons, lui et sa répugnante progéniture, de démons, mais ce n'est pas le terme exact. Ange serait plus approprié. Kalona est un ange déchu tout comme Lucifer était lui même le plus beau et le plus brillant des anges. Autrefois, les anges vivaient sur terre. De nombreux peuples racontent cette période dans leurs légendes. La bible les appelaient les géants; pour les Grecs et les Romains, c'était les dieux de l'Olympe. Quel que soit leur nom, les historiens s'accordent sur deux points : Ils étaient beaux et puissants; et ils s'accouplaient avec les humains. Aucune femme ne pouvait leur résister. C'était des êtres exceptionnels. Les cherokees évoquent un ange en particulier, dont la beauté n'avait pas d'égale. Il avait des ailes couleur de la nuit, et il était capable de se transformer en une créature qui ressemblait à un énorme corbeau. Notre peuple l'a accueilli comme un dieu. Nous lui avons chanté des chansons, nous avons dansé pour lui. À cette époque les récoltes étaient abondantes et les femmes fertiles. Mais petit à petit les choses ont dégénéré. Il est difficile de vivre avec un dieu aussi beau soit-il. Kalona avait changé lorsqu'il avait commencé à coucher avec les vierges de la tribu. Il était comme obsédé. Il lui fallait des femmes : Il les désirait constamment et, en même temps , il les haïssait, car elles suscitaient chez lui ce besoin et cette luxure. D'après la chanson les vierges se sont détournées de lui, et c'est à ce moment là qu'il est devenu un monstre. Il a utilisé son pouvoir divin pour contrôler les hommes et souiller les femmes. Et, pendant tout ce temps sa haine pour elles a grandi avec une intensité effrayante. J'ai entendu une Femme Sage en parler un jour : Elle disait que, pour Kalona, les femmes cherokees représentaient l'eau, l'air et la nourriture, bref la vie, même s'il détestait cette dépendance. Les femmes qu'il avait violées, sont tombées enceinte mais la plupart d'entre elles n'ont donné naissance qu'à des créatures mortes, n'appartenant à aucune espèce connue. Cependant, de temps à autre, l'un de ses enfants survivait, bien qu'il ne fût de toute évidence pas humain. D'après la légende les fils de Kalona étaient des corbeaux avec des yeux et des membres d'hommes. Un Corbeau Moqueur, tel est le nom donné à ses fils, n'est pas capable de blesser gravement une personne jeune et en pleine santé. Ces esprits aiment harceler les gens qui sont aux portes de la mort. Leur présence est toujours de mauvaise augure.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article