Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Vie Changée

Journal d'une vie (17/12/15)

Journal d'une vie (17/12/15)

Prologue

Journal d'une vie (17/12/15)

17 décembre 2015 :

Vous pouvez être surdoué, expert ou avoir 200 de QI j'ai quand même une question pour vous :

-Pourquoi est-il si difficile de croire ?

Et le plus bizarre dans tout ça, c'est que pourtant tout le monde croit, si ce n'est en un dieu ou en une personne c'est en autre chose.

Je vais vous poser des questions, et si la réponse est oui à l'une d'entre elles alors qui vous dit que le reste est faux.

N'avez-vous jamais cru ou voulu croire à des créatures surnaturelles ou paranormales? Une vie après la mort ? Des dieux ? Des choses maudites ou non identifiées ? Avez-vous déjà eu peur dans un endroit mal éclairé de rencontrer l'un deux ? Cru à une vie éternelle ? J'ai remarqué une chose : Tous les gens ont besoin de croire, ça leur donne de l'espoir, les rassure, les aide, ou les fait survivre. Mais c'est dangereux car quand ils perdent leurs crédos, ne croient plus en rien, que croire ne rime plus avec espoir mais désespoir, ils pensent qu'ils n'ont aucune raison de vivre, et cela, peut arriver à n'importe qui, à vous comme à moi.

C'est tout de même ironique non ? Les pensées des gens et leurs convictions forment leur tout. Leurs idéologies sont leurs vies, et leur raison d'être. Le pire dans tout ça c'est que, c'est seulement quand on perd quelque chose que l'on se rend compte à quel point on y tenait et que l'on s'y accroche comme si notre vie en dépendait. Ouais voila comme si on ne pouvait rien faire d'autre, on peut juste attendre. Mais on ne peut arrêter le temps on peut juste prendre le temps de l'apprécier. Les choix faits dans le désespoir sont toujours les mauvais, et malheureusement souvent irréparables.

Droits d'auteurs réservés à Amandine Rossato. Fin du prologue, attendez la suite��

Journal d'une vie (17/12/15)

Envoyez-moi vos histoires en commentaires ou à l'adresse email suivante :

vos.temoignages@hotmail.com

Bisous�� une fille ordinaire ��������

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article